Historique

L'Association de parrainage de proximité Vienne Parrains Marraines (AVPM) a été créée en 2007. Projet multi partenarial initié par la Maison d'Enfants de Salvert.

L'AVPM a pour objectif de permettre à un enfant de s'épanouir dans une relation affective privilégiée instituée avec un adulte ou une famille.

En 2005, le parrainage se dote d'un cadre de référence national, d'une charte, et d'une définition : « le parrainage est la construction d'une relation affective privilégiée instituée entre un enfant et un adulte ou une famille ». La même année, l'Union Nationale des Associations de Parrainage de Proximité (UNAPP) est créée et contribue à sa promotion. En 2007, avec la réforme de la Protection de l'Enfance, la relation de parrainage est « légitimée par les pouvoirs publics qui y reconnaissent la capacité de chaque individu à nouer des relations personnelles en dehors d'un cadre strictement familial. Le parrainage est reconnu comme une aide à la parentalité (...) ».

Construire une relation affective

En 2005, consciente des limites de l'action éducative des enfants confiés à l'Aide Sociale d'enfance et placés par le Juge pour Enfants, la Maison d'Enfants de Salvert (Migné Auxances) a souhaité trouver des réponses complémentaires.
En effet, nombre d'enfants ne sortaient pas ou peu de la Maison d'Enfants, n'allaient pas dans leurs familles pour diverses raisons, recevaient peu ou pas de visites.
Comment participer à recréer des liens affectifs hors du cadre de l'institution le temps d'une après-midi ou d'un week-end ?

L'idée du parrainage de proximité s'est très vite imposée. La Maison d'Enfants, avec le soutien de différents relais et partenaires (l'association de quartier les Erables, le Rotary
Club, l'association AGIR d'aide aux devoirs...) s'empare de l'idée et monte un projet permettant à des enfants accompagnés dans l'établissement d'être accueillis dans des familles de parrains/marraines bénévoles le temps d'un week-end.

A quel(s) besoin(s) répond le parrainage ?

« Le parrainage est une des réponses qui peut être apportée à une question d'isolement
familial, voire social, à un besoin de soutien affectif supplémentaire pour un enfant » .

- Permettre aux parents de se sentir écoutés.
- Rassurer parrains et parents sur leur projet de parrainage et sur le rôle actif des parents dans le parrainage.
- Soutenir dans les éventuelles difficultés sociales et psychologiques.
- Choisir un parrain qui correspond le plus possible à la demande (formulée ou non) de la famille.
- Accompagner les différents acteurs du parrainage dans leur questionnement.
- Repréciser les limites du parrainage. Permettre aux parents de rompre la solitude, de lier des affinités avec d'autres.
- Faire rencontrer des parents et de futurs parrains.
- Pour les parents qui envisagent un parrainage, permettre de se projeter dans un futur parrainage et mieux comprendre le fonctionnement de cette relation affective entre parrains et enfants.
- Permettre d'atténuer le sentiment de culpabilité à confier ses enfants en rencontrant d'autres familles dans la même dynamique.

Les objectifs de l'action de parrainage définis par les membres fondateurs de l'association en 2007 :

- Présenter le parrainage aux parents et parrains.
- Expliquer que le parrainage permet un soutien à la parentalité.
- Aider les parents à déterminer comment ils peuvent se projeter dans un futur parrainage.
- Aider les parrains candidats à se projeter dans un parrainage (notamment les relations à entretenir avec les parents).
- Réfléchir ensemble sur ce que le parrainage apporte. Réfléchir sur le rôle du parrainage dans le soutien à la parentalité.
- Etre à l'écoute des parents et de leurs difficultés dans différents cadres (à leur domicile, au bureau de l'association, lors des rencontres de groupe, au téléphone...)

Mise en place de l'action :

- Les parents comme les parrains contactent l'association par mail, téléphone, sur le site internet ou par le biais de l'Union Nationale des Associations de Parrainage de Proximité qui donne nos coordonnées.

- Les travailleurs sociaux informent également les familles de notre action lorsqu'ils jugent que le parrainage est une solution à la problématique des parents qu'ils accompagnent.

- Nous les recontactons pour fixer un rendez-vous (au bureau de l'association, au domicile,...). Lors de ce rendez-vous, nous présentons le parrainage, répondons aux questions. Souvent, les enfants accompagnent les parents, ce qui permet de se faire une première idée (enfant tonique, timide,...). Certains parents se confient à l'association durant ce premier entretien. Ils parlent de leur solitude, de la nécessité de confier l'enfant pour avoir du temps pour soi mais aussi de la culpabilité de confier l'enfant. Ensuite, nous leur demandons de remplir un recueil d'information.

- En commission (membres du bureau et coordinatrice), l'association attribue des parrains aux familles. Ils sont prévenus par téléphone, mail ou courrier.

- Une première rencontre en présence d'un membre de l'association au lieu de leur choix (bureau, domicile, salon de thé,...). est organisée. Ce membre devient un référent, une personne sur lequel parent comme parrain peuvent s'appuyer en début de parrainage. Selon la demande, ce référent se rend disponible pour les rencontres qui suivent jusqu'à ce que sa présence ne soit plus nécessaire.

- D'autres rencontres ont lieu en groupe sous forme d'après-midi goûter.